3 choses à savoir sur l’électrostimulation

Electrostimulation

L’électrostimulation ou électrothérapie est une technique sportive essentiellement basée sur la stimulation électrique. Autrefois réservée aux sportifs professionnels, cette technique s’est peu à peu répandue et est désormais pratiquée dans le domaine du sport amateur et en kinésithérapie. Si vous souhaitez en apprendre davantage sur la question, lisez la suite de cet article.

En quoi consiste l’électrostimulation ?

Ce que vous devez savoir avant tout, c’est que l’électrostimulation est une technique de musculation qui vise à stimuler les muscles à partir d’une impulsion électrique. Cette impulsion est activée au moyen de plusieurs électrodes placées à la surface de la peau. Et les électrodes placées sur chaque partie à travailler génèrent du courant électrique d’une intensité réglée pendant une certaine durée. Si vous êtes dans le sud de la France par exemple, vous pouvez vous offrir une séance d’électrostimulation à Marseille. Cela durera près de 25 minutes et vous coûtera environ 50 euros. Toutefois, la durée et la fréquence des séances peuvent varier en fonction des différentes zones à traiter.

Pour rappel, l’électrostimulation est une technique qui consiste principalement à faire travailler les muscles sans fournir d’efforts. Durant les séances liées à cette activité, l’intensité du courant électrique est donc réglée en fonction des résultats que vous souhaitez obtenir. Et cela ne présente aucun danger sur la santé.

Avantages de l’électrostimulation

La technique présente de nombreux avantages. C’est l’une des raisons pour lesquelles on y a largement recours dans le domaine du sport et de la kinésithérapie. En effet, le courant électrique généré par les électrodes permet de traiter plusieurs douleurs et d’améliorer les conditions physiques de manière rapide et efficace. Cela dit, opter pour l’électrostimulation contribuera au renforcement et au maintien de votre tonicité musculaire. Cette technique permet également d’améliorer l’esthétique, au moyen du raffermissement de certaines parties du corps telles que :

  • le fessier ;
  • les abdos ;
  • les cuisses, etc.

De plus, l’électrostimulation favorise la réduction de l’acide lactique, substance produite par l’organisme lorsque les muscles manquent d’oxygène et d’énergie. Elle est à la base des brûlures ressenties au cours des activités physiques intenses. Effectuer des séances d’électrostimulation après une activité sportive intense vous permettra donc de détendre vos muscles et de réduire les risques de courbatures.

Indications et contre-indications

Comme évoqué dans ces lignes précédentes, l’électrostimulation est une pratique sportive favorisant la contraction volontaire des muscles au moyen d’électrodes. Ce qui permet de tonifier des zones du corps bien ciblées. Sa pratique ne présente aucun effet néfaste sur la circulation sanguine et sur le cœur. Toutefois, selon certains experts, les séances d’électrostimulation ne doivent pas remplacer les exercices physiques, mais doivent plutôt être effectuées en tant qu’activité complémentaire.

L’électrostimulation peut être effectuée par tout le monde, en salle de sport spécialisée ou à domicile. Il suffira de vous équiper des différents matériels que la pratique de cette activité implique d’avoir. Aussi, il faudra savoir les manier correctement. Néanmoins, l’électrostimulation est une pratique dans laquelle il y a des contre-indications. Elle est par exemple déconseillée aux personnes souffrant de maladies chroniques graves ainsi qu’à celles qui portent des stimulateurs cardiaques ou des appareils électroniques. Elle est également déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes.